Thèses

Proposition d’Allocation Doctorale

Proposition d’Allocation Doctorale
(soumise à l’évaluation du candidat et du projet par le Conseil Régional de Basse-Normandie)

Date de début : 01/09/2015

Durée : 3 ans

Laboratoire d’accueil : GMPc (Groupe Mémoire et Plasticité comportementale) -EA 4259

Titre du Projet de recherche : « Réussir son vieillissement en musique : approche comportementale et en imagerie chez le rat »

 

Résumé du projet de recherche :

Le vieillissement est un problème majeur de santé publique. Malgré la complémentarité et l’intensité des recherches dans le domaine, l’origine des troubles cognitifs associés à l’âge est encore mal connue et aucun traitement pro-mnésiant, ou d’une façon générale ‘pro‐cognitif’, n’existe à l’heure actuelle. L’identification et l’objectivation des facteurs favorisant un « vieillissement réussi », ainsi que la compréhension des mécanismes de neuroplasticité permettant la création d’une réserve cognitive sont des questions brulantes de la recherche en santé. L’enjeu principal de ce programme de recherche est de mieux comprendre comment une stimulation environnementale nouvelle permet d’augmenter cette réserve et de comprendre les liens entre modifications cérébrales et amélioration de la cognition. En effet, des travaux de psychologie et de neuroimagerie chez l’homme suggèrent que jouer d’un instrument de musique est une activité particulièrement adaptée à la constitution d’une réserve cognitive, et pourrait être utile pour lutter contre les effets du vieillissement normal. De manière plus surprenante, des études ont montré chez le rongeur l’effet stimulant d’une diffusion de musique dans l’environnement sur la neurogénèse dans l’hippocampe ou la récupération après lésions cérébrales. Les rongeurs stimulés par la musique montrent par ailleurs une augmentation significative de leurs performances dans des tâches classiques de mémoire. L’objectif de ce projet est ainsi d’étudier chez le rat âgé, lors d’un suivi longitudinal, les effets cognitifs (en particulier sur la mémoire) et cérébraux (marqueurs structuraux et fonctionnels) d’une stimulation environnementale musicale. Ainsi, les modifications comportementales et cérébrales mesurées en IRM seront étudiées lors d’un suivi longitudinal de 6 mois. L’objectif scientifique est de déterminer au moyen d’une approche multidimensionnelle les structures cérébrales clés impliquées dans le réseau cérébral par défaut et qui subisse une altération au cours du vieillissement. Ceci nous permettra alors d’étudier et ainsi mieux comprendre les mécanismes qui sous‐tendent la réserve cognitive et les effets bénéfiques de stimulations environnementales.

 

Mots‐clés : vieillissement réussi, réserve cognitive, musique, mémoire, cognition, modèle animal, neuroimagerie, réseau cérébral par défaut... (lire la suite)

Publié le 27.03.2015, dans Thèses

URGENT - Offre de thèse à Caen

 

Une allocation doctorale cofinancée par le Conseil Régional de Basse Normandie est disponible à partir de janvier 2015.

 

Sujet : Intérêt d’une thérapie combinée (cellulaire et moléculaire) dans l’ischémie cérébrale

 

L’accident vasculaire cérébral (AVC) représente la 2ème cause de décès et la 1ère cause de morbidité dans de nombreux pays. Il n'existe pas, à l'heure actuelle, de thérapeutique efficace contre cette pathologie utilisable chez un grand nombre de patients. Etant donné les échecs dramatiques de nombreux essais cliniques de stratégies neuroprotectrices après un AVC, la recherche s’oriente vers le développement de stratégies régénératrices applicables pendant la phase subaigüe ou chronique de la pathologie.

Dans ce contexte, le projet de thèse vise à étudier les effets d’une thérapie cellulaire, basée sur l’utilisation de cellules souches mésenchymateuses, associée à un agent neuroprotecteur.

      Les effets de cette thérapie combinée sur les dommages cérébraux, la neurogenèse, l’angiogenèse et la récupération fonctionnelle seront évalués dans des modèles animaux d’ischémie cérébrale. Les études feront appel à des techniques d’investigation variées incluant l’immunohistochimie, l’imagerie (IRM) et des tests comportementaux... (lire la suite)

Publié le 10.12.2014, dans Thèses

URGENT - OFFRE DE BOURSE DE THESE

Evaluation de l’innocuité hépatique de nanovecteurs pharmaceutiques

Equipe fonctions et dysfonctions épithéliales (FDE, EA4267), Université de Franche-Comté, Besançon

 

L’équipe FDE est rattachée à l’Ecole doctorale n°554 « Environnement-Santé ». L’équipe FDE travaille sur le fonctionnement des barrières épithéliales et à faciliter le transport de médicaments dans le cadre de stratégies thérapeutiques innovantes. Cette équipe pluridisciplinaire est composée de chercheurs en toxicologie, galénique, physiologie, pharmacologie, pharmacognosie.

 Descriptif du projet de thèse

 Contexte :

Les nanovecteurs pharmaceutiques sont des systèmes particulaires de taille nanométrique capables de cibler des tissus spécifiques de l’organisme. L’intérêt pour ces systèmes progresse de jour en jour dans le domaine de la santé. Cependant, malgré une meilleure spécificité de ces vecteurs particulaires ciblés, une forte proportion s’accumule au sein des organes d’élimination, notamment le foie. Le foie étant l’organe majeur de détoxication, qu’en est-il de l’impact de cette accumulation sur la fonction hépatique et en particulier sur la fonction de détoxication ? Cette accumulation peut-elle conduire à des interactions médicamenteuses en jouant sur l’expression de certaines enzymes du métabolisme hépatique, en particulier les cytochromes P450? L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) a établi des « recommandations relatives à l’évaluation toxicologique des médicaments sous forme nanoparticulaire ». Elle conseille notamment, de mettre en place des méthodes in vitro afin d’évaluer la toxicité de la forme nanoparticulaire car « ce domaine est très peu documenté ».

 .. (lire la suite)

Publié le 05.09.2014, dans Thèses

123