Thèses

URGENT - OFFRE DE BOURSE DE THESE

Evaluation de l’innocuité hépatique de nanovecteurs pharmaceutiques

Equipe fonctions et dysfonctions épithéliales (FDE, EA4267), Université de Franche-Comté, Besançon

 

L’équipe FDE est rattachée à l’Ecole doctorale n°554 « Environnement-Santé ». L’équipe FDE travaille sur le fonctionnement des barrières épithéliales et à faciliter le transport de médicaments dans le cadre de stratégies thérapeutiques innovantes. Cette équipe pluridisciplinaire est composée de chercheurs en toxicologie, galénique, physiologie, pharmacologie, pharmacognosie.

 Descriptif du projet de thèse

 Contexte :

Les nanovecteurs pharmaceutiques sont des systèmes particulaires de taille nanométrique capables de cibler des tissus spécifiques de l’organisme. L’intérêt pour ces systèmes progresse de jour en jour dans le domaine de la santé. Cependant, malgré une meilleure spécificité de ces vecteurs particulaires ciblés, une forte proportion s’accumule au sein des organes d’élimination, notamment le foie. Le foie étant l’organe majeur de détoxication, qu’en est-il de l’impact de cette accumulation sur la fonction hépatique et en particulier sur la fonction de détoxication ? Cette accumulation peut-elle conduire à des interactions médicamenteuses en jouant sur l’expression de certaines enzymes du métabolisme hépatique, en particulier les cytochromes P450? L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) a établi des « recommandations relatives à l’évaluation toxicologique des médicaments sous forme nanoparticulaire ». Elle conseille notamment, de mettre en place des méthodes in vitro afin d’évaluer la toxicité de la forme nanoparticulaire car « ce domaine est très peu documenté ».

 .. (lire la suite)

Publié le 05.09.2014, dans Thèses

PhD positions in neuroinflammation research

We offer thirteen PhD positions (Early Stage Researcher) for three years to undertake research in neuroinflammation. This research is supported by the Marie Curie Initial Training Network (ITN) “nEUROinflammation” within the EU Seventh Framework Programme for Research and Technological Development (2007-2013). The scientific goal of nEUROinflammation is to investigate inflammatory mechanisms in stroke and multiple sclerosis with a special focus on bone-marrow derived macrophages, dendritic cells, the endothelium, and microglia.  A unique feature of our consortium is to combine stroke and MS research in order to release synergies between the fields and to provide PhD students with a comprehensive picture of neuroinflammation.  By employing a range of experimental and translational techniques, this ITN aims at one goal: to modulate basic neuroinflammatory mechanisms for the treatment of neurological diseases.

 

The PhD students will be hosted by 16 academic or industrial partner organizations in Germany, Italy, France, Spain, Finland, Poland, Netherlands, and Switzerland. For additional job details and the main activities in each project of nEUROinflammation, please follow the link www.neuroinflammation.eu... (lire la suite)

Publié le 27.09.2013, dans Thèses

Allocation doctorale à Caen

Une allocation doctorale du Ministère de la recherche fera l’objet d’un concours au sein de l’Ecole doctorale EdnBise.

Le candidat sélectionné rejoindra, en septembre 2012, l’équipe CERVOxy “Hypoxie, Physiopathologies Cérébrale et Tumorale” de l’UMR 6301 ISTCT hébergée à Cycéron, centre d’imagerie biomédicale permettant l’accès à un plateau technique de pointe en biologie cellulaire, moléculaire, physiologie et imagerie telles que la TEP et l’IRM (au niveau clinique et préclinique).

Sujet : Intérêt des ions carbones versus rayons X pour le traitement des glioblastomes : études des effets secondaires sur le tissu sain cérébral.. (lire la suite)

Publié le 19.04.2012, dans Thèses

Allocation doctorale à Caen

Une allocation doctorale du Ministère de la recherche fera l’objet d’un concours au sein de l’Ecole doctorale EdnBise.

Le candidat sélectionné rejoindra, en septembre 2011, l’équipe CERVOxy “Hypoxie et Physiopathologie Cérébrovasculaire” de l’UMR 6232 hébergée à Cycéron, centre de d’imagerie biomédicale permettant l’accès à des techniques d’imagerie de pointe telles que la TEP et l’IRM au niveau clinique et préclinique.

Les équipes de l’UMR 6232 s’intéresse aux mécanismes moléculaires, cellulaires et physiopathologiques sous-jacents à la mort neuronale dans plusieurs maladies cérébrales et plus particulièrement l’accident vasculaire cérébral. Les approches de recherche employées sont exceptionnelles allant de la biologie moléculaire à la neuroimagerie dans des modèles intégrés.

Le niveau académique du candidat est un facteur déterminant dans l’attribution de l’allocation... (lire la suite)

123